BACCHANTES

/

  • Instagram
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône

ALBUM

A sortir le 5 février 2021

CATEGORIE

Indie Folk

Def. : Les Bacchantes étaient des femmes qui célébraient les mystères de Dionysos-Bacchos. Elles couraient ça et là, échevelées, à demi-nues ou couvertes de peaux de tigres, la tête couronnée de lierre, le thyrse à la main, dansant et remplissant l’air de cris discordants.

Bacchantes est un groupe réunissant Amélie Grosselin (Fordamage), Astrid Radigue (Mermonte), Claire Grupallo (Sieur & Dame) et Faustine Seilman. Les instruments qu’elles arborent – guitare, batterie, orgue Farfisa et harmonium indien – leurs chants et choeurs qui se répondent et s’enchevêtrent, créent une transe singulière.

 

Venant d’horizons éclectiques, le quatuor aux sonorités teintées de pop et de rock, s’affranchit des codes en étant à la fois : tribal et aérien, enjoué et décadent ; mêlant mélodie et dissonance dans des chansons vertigineuses d’émotion. Des textes évoquant la nature ou la condition humaine et animale, donnent du grain à moudre à nos pensées, pendant que les jambes suivent ces pulsations diablement
entêtantes.

Bacchantes voit le jour en 2016 à l’initiative de Faustine Seilman qui réunit alors Amélie Grosselin, Astrid Radigue et Claire Grupallo pour monter ce nouveau projet
musical. Bacchantes, est donc la réunion de ces quatre musiciennes mais aussi et surtout de quatre individualités venues d’horizons - sur le papier - très éloignés : de la pop au gospel, du rock à
la chanson. C’est de cette diversité que naît la singularité et la richesse de cette formation totalement
atypique.


L’alchimie opère puisque les chansons voient rapidement le jour au cours des premières sessions de résidence partagées entre le Lot, Nantes et Rennes, où elles habitent. Mais la distance et les différents projets des musiciennes les amènent à faire une pause d’un an.
En septembre 2017, elles enregistrent deux titres Hellébore Fétide et Sécheresse, sous la production de Pierre Marais (Mermonte) à Rennes. Au printemps 2018, elles organisent leur première tournée. En novembre 2019, le groupe enregistre son premier album, avec Étienne Foyer, ingénieur son rennais, qui a sonorisé live ou enregistré des groupes français et internationaux, tels que The Ex, Kokoko!, Dirty Projectors, Talibam!, Hoquets, Tara Jane O’Neil…
 

Concerts 

21/11/20 Festival Invisible - Brest (29)

Logo konsato white web.png